dimanche 22 octobre 2017

Quand Nathalie Le Breton parle d'un des tes livres...

Jeune maman, j'ai vécu mes grossesses aux rythmes des fou-rires de Nathalie Le Breton des Maternelles (émission sur France 5).
Auteure, c'est tout naturellement via NotiSeoton que je la suis aujourd'hui. 

Alors quand je découvre que lors d'une de ses chroniques vidéos elle parle d'un de mes albums,
je suis JOIE!!! 



Elle y présente "Comme une fille", BD adaptée aux DYS, écrite par mes soins et illustrée par Johan Le Quellec publiée aux éditions du miroir aux troubles.
(Merci d'ailleurs à l'éditrice d'avoir rendu cette chronique possible!)

Une chronique mais aussi l'avis éclairé de son invité du jour, Fabrice BAK,
psychologue cognitiviste (rien que ça!).



Pour découvrir ce petite passage, allez sur sa page FB pour revoir le FB live du mercredi 18 octobre 21h ... En attendant d'avoir un lien direct vers la vidéo via Youtube. 
La BD y est présentée vers la 20ème minute (20'16).
https://www.facebook.com/notiseoton/

Vidéo de présentation: https://www.youtube.com/watch?v=0p9_l8MP-RE


lundi 25 septembre 2017

Septembre, le mois où l'on retrouve le chemin de l'école... et où on va au musée!

Ces derniers mois, je n'ai pas eu le temps de faire beaucoup de billets de blog.  En cause, des projets, de futures parutions et des interventions scolaires qui reprennent. Bientôt, je pourrai vous parler de ce qui se prépare mais pour l'instant, parlons un peu de ces interventions.



Un peu avant l'été, j'ai été sollicitée par le réseau Canopé pour monter un projet autour de la bande-dessinée. Un projet BD qui devait s'inviter au musée. Je ne savais pas grand chose de ce qu'on attendait de moi, ni du public que l'on ciblait mais j'ai de suite répondu présente.
Grâce au soutien d'une enseignante formidable et à plusieurs jours (semaines) de travail intense, le projet a petit à petit pris forme. Une œuvre a été retenue, puis deux classes ont été choisies et plusieurs réunions plus tard, "L'envers du décor" était entièrement ficelé.



C'est donc en collaboration avec le Musée Petiet, accompagnée dans l'aventure par Yigael (un illustrateur local) que je rencontrerai dès demain une classe de 6ème et un CM1-CM2.
Le défi qui va nous occuper pendant plusieurs ateliers sera de raconter l'envers du décor de la toile "Les blanchisseuses". Un projet qui va mêler le fictif et le réel, le passé et le présent, le visuel et l'écrit.



Un projet qui commence maintenant puisque les élèves ont déjà découvert ensemble l'œuvre et planchés sur les personnages. Et pour découvrir tout leur travail, je vous donne rendez-vous lors de la nuit des musées au musée Petiet. En attendant, au boulot!

jeudi 25 mai 2017

BD'Répian...

BD'Répian c'est un salon comme je les aime!



Les visiteurs y viennent en famille pour passer un bon moment, les bénévoles qui vous y accueillent sont aux petits soins pour vous et les auteurs accueillis sont heureux de s'y retrouver chaque année.


Carbone et Behem

Juan était parmi nous samedi

Mic

Christophe Cazenove et Romain Pujol


Le gang de Choupi

Sti, le sportif de l'équipe ;)
Hérépian c'est un peu le "fief" de Mic: une charmante petite ville qui vous accueille dans son école, entourée d'une joyeuse équipe qui fait de ce moment une réussite.


On y boit l'apéritif avec les élus, on y mange à la cantine et on s'amuse énormément. Ce sont aussi les élèves de Mic qui vous font visiter le musée de la cloche et de la sonnaille d'Hérépian lors de la nuit des musées.



A BD'Répian, les bénévoles s'occupent de tout et entre deux dédicaces, les visiteurs peuvent participer à des animations et des ateliers pour ravir petits et grands.







Hervé anime le tout de son dynamisme souriant et vous fait même applaudir par la foule quand vous quittez les lieux ;)


Qu'on soit devant ou derrière les tables de dédicaces, ils sont attentifs au moindre détail pour faire de ce rendez-vous un vrai bon moment.


Un tel salon n'existerait pas sans les nombreux lecteurs qui viennent à notre rencontre alors un énorme merci à eux aussi :)



J'espère vous retrouver l'année prochaine!











mercredi 26 avril 2017

Me eo...

Prochainement, vous découvrirez un de mes albums en breton!


"Me eo" sortira prochainement chez Keit vimp bev mais en attendant cette sortie, moi je vous dis

Ar wech all*
(* à bientôt)

lundi 27 mars 2017

Un week-end en famille...



Le salon des jeunes lecteurs de Saint-Hippolyte est un rendez-vous que j'apprécie particulièrement. 
J'y suis fidèle depuis déjà trois ans et je vous en parlais déjà  et .
Cette année, j'étais une nouvelle fois présente avec mes dernières parutions.


Et encore une fois, j'ai retrouvé avec bonheur les copains et copines...

Bénédicte Carboneill (sans qui rien ne serait possible et qui se donne sans compter pour que ce salon soit toujours une réussite), Gaëlle Berthelet (sans ses baskets mais avec son sourire), Christelle Briat (que je n'ai vu que trop furtivement),Veronique Cauchy (notre reporter photo), Christophe Cazenove (avec une maman dans les starting block!), Joël Cimarron et sa Luciole masquée (ainsi que leur adorable princesse tête en l'air), Ariane Delrieu (et ses carnets de croquis à vous faire fondre le cœur!), Rebecca Galera (à qui j'ai fait une fiche!!!), Laureleen (et son poncho Totoro), les douces Marie Tibi et ValerieWeishar Guiliani (mes copines de tisanes ^^ ) ainsi que Corine Boutry (et sa nouvelle coupe de cheveux), Mic (que je retrouve tout bientôt à Hérépian) et Chadia Chaibi Loueslati (Corine pour les intimes) mais sans sa "Famille Nombreuse" (ci la faute di lilibraire) ...




Mais plus les années passent et plus ces retrouvailles prennent des allures de réunion de famille.



D'abord parce que les lecteurs de Saint-Hippolyte sont fidèles!
Un vrai bonheur pour un auteur :)
D'une année sur l'autre, ils reviennent vous voir pour qu'on les accompagne dans de nouvelles lectures ou simplement pour vous dire ce qu'ils ont aimé dans les précédentes.

Ensuite parce que l'équipe des bénévoles, toujours souriants et prévenants, fait que vous vous sentez vraiment "à la maison"!

Et puis aussi parce que d'un côté comme de l'autre de la table à dédicace, on y vient en famille.
(Et parfois même sous la table!!!) 





Merci donc à cette belle et grande famille...

... et vivement l'année prochaine!





jeudi 16 mars 2017

Semer des graines...

Quand un atelier prend fin, on se demande toujours ce qu'il va rester de tout ça. Qu'est-ce que les élèves vont retenir de notre passage? Les a-t-on juste ennuyé pendant les séances?  Leur a-t-on permis d'en savoir plus sur notre métier? Les a-t-on éclairé sur d'autres choses aussi? Leur a-t-on donné envie d'écrire, de lire ou simplement de créer?

Bon là, j'avoue, ils n'ont pas l'air super heureux de m'écouter!


Aujourd'hui, se clôturait les séances d'"Auteurs au collège" avec les 4ème de Delteil... C'est eux là haut... et ces questions m'ont accompagnée.
Bon, j'avoue, je me pose beaucoup de questions et donc elles m'accompagnent souvent! 

Nous... l'enseignante de français trop cool, la documentaliste trop sympa et moi-même... avions fait le choix de leur donner la parole pour ce clap de fin. Nous avions envie qu'ils nous expliquent à leur manière ce projet "Des cases à elles" que nous avions tissé ensemble. Qu'ils nous racontent ce qu'ils avaient retenus de tout ça. Une restitution à la manière de l'oral qui les attend tous l'année prochaine pour le brevet des collèges. Grosse pression supplémentaire puisque nous les avons mis un peu dans l'ambiance! Oui, j'avoue, nous sommes sadiques :)  

Si certains n'avaient pas envie de se frotter à l'exercice, d'autres ont joué le jeux malgré leurs émotions et le stress qu'engendre le fait de parler devant une audience. Respect!

Les écouter, a été un petit moment de bonheur... eh ouaih! ... car ils répondaient chacun à leur tour à toutes ces questions que je m'étais posées.

Et vous savez quoi?
C'était bluffant de voir que pendant ces 6 ateliers, nous avions réussi à semer des graines. D'ailleurs certaines avaient même déjà germées!


Alors en jardiniers dévoués que nous sommes, nous avons nourrit un peu plus ces scénaristes en herbe. Et quoi de mieux qu'un goûter et des bonbons pour festoyer ensemble...
Je sais les djeuns, festoyer c'est un mot de vieux!




Certains ont aussi eu droit à une nourriture plus en adéquation avec la thématique des ateliers. J'ai offert plusieurs BD et Groom aux plus pugnaces...
Non "pugnace" n'est pas une insulte capillaire, ça signifie "combatif" et certains l'ont vraiment été.


Mais eux aussi m'ont fait un cadeau... Trop choupinoux <3 
Une petite carte avec des mot doux et sincères
et sûrement LA plus belles planches BD qu'on ait dessinée pour moi! Bravo Victoria


Voilà, maintenant on se donne tous rendez-vous le 12 mai au salon du livre de Narbonne pour découvrir nos BD mises en valeur par des acteurs... et on a trop hâte!


CLAP de fin.
Et les djeuns, "Clap!" c'est une ... onomatopée :)




vendredi 10 mars 2017

Saint-Hippolyte 2017

Pour la deuxième année consécutive, retrouvez-moi à Saint-Hippolyte pour le 8ème salon des jeunes lecteurs.



Un salon familial où vous pourrez rencontrer une ribambelle d'auteurs et d'illustrateurs et participer à de nombreux ateliers. Il y en a pour tous les âges et tous les goûts...
En plus, l'ambiance y est toujours très conviviale!


Pour moi ce sera l'occasion (en plus de rencontrer les lecteurs) de retrouver les copains et de découvrir leurs nouveautés.

Parmi ces nouveautés, il y en a que nous avons déjà eu le plaisir de dévorer en famille, et que nous vous recommandons. 

Comme l'indispensable "Famille Nombreuse" de Corine Chadia Chaibi Loueslati
A ne pas surtout pas manquer tant ce roman graphique est un petit bonheur!
Un vrai coup de cœur et une "Omi" chef de tribu forte et attachante.




ou "Les amies de papier" un des tout derniers albums des très productifs  Christophe Cazenove et Ingrid Chabbert qui réussi le parie de proposer une belle relation épistolaire à l'heure où les ados sont tous hypra-connectés.



Mais il y en a aussi qu'on n'a pas encore découvert et qu'on a hâte de feuilleter comme
"La grosse colère" de Marie Tibi 
"Lis moi une histoire" de Bénédicte Carboneill
"C'est mon papa le plus fort" de Gaëlle Berthelet
"Ben Super-héros" de Lili la baleine
... pour ne citer que ceux-là.



Et je serai aussi ravie de vous y dédicacer l'un de mes albums dont mon tout dernier
"Un jour je serai vétérinaire" dans la collection Chatouille de Langue au Chat.


On se retrouve donc le 25 et 26 à Saint-Hippolyte (à côté de Perpignan).

A tout bientôt...





jeudi 19 janvier 2017

Quand je retourne au collège...

Cette année je participe à la 10 ème édition d'"Auteurs au collège" qui a pour thématique: une chambre à soi: à elle, à lui. D'ici à mai, je passerai donc plusieurs heures au collège Delteil de Limoux en compagnie d'une classe de 4ème pour les faire scénariser des bandes-dessinées. 



Une bien vaste mission que de proposer à ces élèves de s'interroger sur la parité et la place de la femme dans la société. Et encore plus vaste quand on leur propose de le faire sous forme de scénarios BD! Heureusement dans cette mission, je peux compter sur le dynamisme de l'équipe pédagogique ainsi que sur le soutient de l'équipe de Livre et lecture. Des alliés de taille et de vraies wonder women!

Une thématique qui de prime abord, pourrait paraître à des années lumières du quotidien de ces ados ... et pourtant!

Ce qui m'a séduite dans ce projet, c'est que je trouvais intéressant de découvrir qui pouvait être les héroïnes de cette génération. Qui pour eux, était des exemples, des modèles, des femmes qui changeaient réellement le monde. Et quelle place avait les femmes dans la société pour ces jeunes de 13-14 ans. Parce qu'après tout, la société de demain est déjà entre leurs mains.

Si les premiers jets m'ont fait parfois grincer des dents... oui parce que Nabila en modèle féminin y'a de quoi tomber à la renverse... j'ai été agréablement surprise de voir des histoires se construire autour de personnages très intéressants. D'eux-mêmes, les élèves ont su faire des passerelles entre les disciplines, s'appuyant sur leurs connaissances où en faisant des recherches plus approfondies, pour nous proposer des univers très variés.


Scolarisation des filles au Nigéria, lutte contre DAESH, déforestation, future présidente de la République ou simple footballeuse qui lute pour l'égalité des salaires... Autant de problématiques soulevées par ces scénaristes d'un jour.


Le pitch et le synopsis se sont ensuite mis en place et aujourd'hui, à quasi mi-parcours, ce ne sont pas moins de 9 scénarios BD qui prennent doucement forme sous la plume parfois dissipée de ces élèves. Et oui, certains jours, il vaut mieux avoir une cape de superhéros pour affronter cette trentaine de scénaristes en herbe qui ne veulent pas avoir l'air de trop en faire.
Réfléchir et bosser, oui! Mais pas trop non plus... ils ont une image à préserver ^^ 

En attendant de pouvoir vous en montrer plus sur l'étendue de cette grande aventure, voici un petit film réalisé par leur professeur de Français (une des wonder women)


video


Suite au prochain épisode donc...

Sur ce, moi, je vais enlever ma cape de superhéros et aller m'écrouler de fatigue!
Bonne nuit tout le monde :)